Amélioration du lavage des matériaux altérés et traitement des eaux

Client: Gascogne Matériaux (GAMA) - Site of St-Germé

Amélioration du lavage des matériaux altérés et traitement des eaux

Présentation du projet

 

La société GAMA exploite dans les Landes sur le site de Saint Germé, une carrière d’alluvionnaires. Elle souhaitait extraire ces matériaux et les valoriser à travers une installation complète comprenant une phase de criblage/concassage, une phase de traitement des sables et une phase de traitement des eaux de process.

L’enjeu de ce projet était lié aux difficultés à valoriser les matériaux fortement altérés afin d’obtenir des sables propres respectant une valeur SE > 80, ce qui a amené l’installation d’une cellule d’attrition de marque Phoenix, distribuée exclusivement par MS.

 


Challenges techniques et solutions proposées

GAMA a sollicité MS afin de définir des solutions de valorisation des sables et de recyclage des eaux pour fonctionner en circuit fermé sur les eaux de lavage. Les données de dimensionnement : 300 à 350 T/h de tout-venant brut contenant jusqu’à 111 T/h de 0/4 mm en alimentation et 1000 m3/h d’eau de process à clarifier.

 L’ensemble de ce projet était assujetti à deux contraintes fonctionnelles à savoir :

  • Atteindre les valeurs de propreté des sables malgré des matériaux fortement altérés.
  • Assurer un recyclage des eaux efficace pour alimenter l’installation en circuit fermé.

Après analyse des échantillons dans notre laboratoire, concertations et réflexions avec l’équipe de GAMA, MS a proposé l’implantation d’une unité de traitement des sables décomposée en trois phases et d’un décanteur de 18m de diamètre pour clarifier les eaux.

 

Flowsheet de l’installation sur le site de GAMA – St Germé


Unité de traitement des sables

Plusieurs équipements composent l’unité de traitement des sables de par la production de différents types de matériaux :

  • Un module à sable double cyclonage MS 800 x 400 x 150 SP avec cellule d’attrition pour le primaire
  • Un module à sable simple cyclonage MS 250 x 30 SP pour le secondaire
  • Un module à sable simple cyclonage MS 250 x 30 SP pour le rinçage des concassés

Concernant le primaire, les tests sur échantillons réalisés dans notre laboratoire, ont montré un SE supérieur à 87 après un simple cyclonage et simple essorage. Les résultats ont été améliorés avec un double cyclonage (SE = 89)  et davantage avec une cellule d’attrition (SE  = 92). Le choix d’un double cyclonage/double essorage  avec intégration d’une cellule d’attrition a été validé entre MS et son client pour à la fois obtenir les meilleurs résultats en termes de propreté finale et surtout palier à des évolutions futures des matériaux bruts à traiter : c’est l’assurance d’une propreté de très haut niveau même avec des gisements potentiellement altérés.

MS est le distributeur exclusif pour la France des cellules d’attrition Phoenix. Les cellules d’attrition trouvent leurs applications dans le lavage de sables béton, délitage de matériaux agglomérés et dans le lavage de sables industriels, le nettoyage de la surface des particules. L'efficacité de l'attrition est liée à l'action de collision entre les particules, à l’hydrodynamique au cœur de la cellule et au temps de séjour des matériaux.

Les passants du crible de lavage secondaire et du concassé sont traités par deux  modules de cyclonage/essorage MS 250 x 30 SP permettant de produire  respectivement un 0/4 déclassé et un 0/2 concassé.

Pour ce projet, les accès, les passerelles des trois modules à sable ont été conçus par le bureau d’études MS en fonction des différents critères du client assurant une ergonomie optimale (accès aux différents organes nécessitant une maintenance régulière) et une adaptabilité à l’existant du site.

Plus d'informations sur nos modules à sable et les cellules d'attrition.


Unité de recyclage des eaux de process

Nous avons proposé de recycler les 1000 m³/h d’eau issue du lavage des sables dans un décanteur de 18 m de diamètre type DR 18 avec comme double objectif de clarifier les eaux et concentrer les boues en utilisant le principe de la floculation.

Les eaux chargées du lavage primaire s’écoulent par gravité vers la station de recyclage des eaux, alors que les eaux chargées issues du lavage secondaire et du rinçage du concassé sont relevées par pompage vers la station.

L’aide à la sédimentation des boues dans le décanteur se fait par injection de solution floculante. Le préparateur de solution floculante « Dosafloc » couplé à un contrôleur de floculation permet une régulation optimisée de l’injection de floculant dans les eaux chargées. Les boues sédimentent rapidement en fond du décanteur, où elles sont concentrées et rassemblées dans le cône de pompage grâce au lent mouvement du racleur. Elles sont ensuite transférées par pompage en lagune à plus de 1 400 m.

Les eaux  clarifiées sont stockées dans une cuve à eau recyclée puis redistribuées sur l’installation par cinq pompes à eau permettant de réduire le besoin en eau d’appoint sur le site.

Le bungalow technique (incluant l’unité de préparation et de dosage de floculant, le contrôleur de floculation et l’armoire électrique) ainsi que le mécanisme d’entraînement du racleur et la boite à eau claire sont regroupés sur un pont fixe.

Tous ces éléments sont pré assemblés et pré câblés en atelier assurant ainsi un montage rapide et aisé, ainsi qu’une mise en service plus efficace sur le chantier.

Mécanisme de relevage du racleur

Ensemble module à sable et décanteur

Plus d'informations sur nos stations de traitement des eaux