Recomposition des sables et traitement des eaux - Maroc

Client : AOC Berenger 

Recomposition des sables et traitement des eaux - Maroc

Présentation du projet 

MS a été sollicitée par la société Agrégats Oued Cherrat (AOC) en 2012 pour répondre à une problématique de recomposition des sables et de traitement des eaux. Cette société produisait un sable 0-5 mm et dans un souci constant de qualité, souhaitait le valoriser en produisant 2 fractions pour pouvoir ensuite recomposer ce sable et respecter un fuseau précis.

Les deux fractions étaient composées d’un sable fin 0/1 mm et un sable grossier 1/5 mm avec une capacité totale d’alimentation de 100 t/h. Le sable 0/5 à traiter contenait environ 10% de fines < 63 mm avec un module de finesse de l’ordre de 2,5 à 3.

La société Agrégats Oued Cherrat souhaitait également implanter en aval, une station de traitement des eaux issues du lavage des sables, permettant un recyclage des eaux chargées de particules < 63 mm pour une utilisation en circuit fermé.

MS, grâce à son savoir-faire dans les solutions de séparation liquide/solide, a guidé les échanges avec l’équipe de la société AOC et proposé ce concept innovant : concevoir, fabriquer et installer un module de tamisage/cyclonage/essorage et une station de traitement des eaux qui s’implanteront de manière optimale sur le site d’exploitation.

 


Challenges techniques et solutions proposée

Au vu du cahier des charges du client et des essais réalisés dans notre laboratoire, nous avons préconisé :

  • Une 1ère coupure à 1,5 mm à l’aide d’un tamiseur cyclonique avec essorage de la fraction grossière (1,5 – 5 mm)
  • Une 2ème coupure à 63 μm de la fraction fine par cyclonage (simple étage) suivi d’un essorage des underflows de cyclone (0-1,5 mm)
  • Recyclage des eaux de lavage chargées de particules < 63 μm (par floculation) pour utilisation en circuit fermé
  • Concentration des matières sèches en une boue liquide stockée en bassin

Pour la phase de valorisation des sables, nous avons proposé un module correcteur de courbe type MCC 100 (avec boite de mise en pulpe pour un mélange du sable et de l’eau de lavage) à utiliser avec 200 m3/h. Cet équipement permet de produire les deux fractions requises et de recomposer un sable grâce à une goulotte de répartition. Ce système permet à l’exploitant d’avoir un contrôle complet sur la répartition granulométrique (module de finesse) de son sable et d’assurer une stabilité de production

Plus précisément, le sable argileux et l’eau de lavage sont traités par un module compact permettant d’associer un lavage (par hydro cyclonage) à une correction de la granulométrie suivant le principe suivant :

  • coupure à 1 mm à l’aide d’un tamiseur cyclonique pour création de 2 fractions (0-1,5 et 1,5 4 mm)
  • cyclonage de la fraction fine pour élimination des fines < 63 μm
  • essorage des 2 fractions
  • recomposition d’un sable fuseau à partir des 2 fractions

Tamiseur cyclonique (Brevet MS)

 

 

Fonctionnement du module correcteur de courbe

 

Concernant la phase de traitement des eaux, nous avons proposé une station de traitement des eaux type DR8/20 recevant les eaux sales du process de lavage avec comme double objectif de clarifier les eaux et concentrer les boues en utilisant le principe de la floculation.

Cette station comprend une cuve de décantation avec déversoir en acier sur dalle béton, un pont fixe avec mécanisme d'entraînement et de relevage d'un racleur pendulaire, un bungalow technique posé sur le pont (regroupant l'armoire électrique de régulation, la préparation par DOSAFLOC, le dosage et le contrôle dosage floculant par CONTROLFLOC), une cuve de reprise des eaux clarifiées avec pompe en charge et un ensemble de pompage automatisé pour l'extraction des boues concentrées.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’étude technique de ces deux phases a représenté 46 plans spécifiques et 230 heures de bureau d’études.

Mise à disposition et implantation sur site

Nous avons pré-assemblé, pré-câblé en atelier l’ensemble du module correcteur de courbe et de la station de traitement des eaux (représentant 300 heures d’atelier) assurant ainsi un transport optimal, un montage sur site rapide et aisé, ainsi qu’une mise en service plus efficace sur le chantier.

Pré-montage dans nos ateliers

 

Départ de nos ateliers

 

Implantation sur site

 

Afin de véhiculer l’image du client, nous  avons personnalisé  le bungalow technique suivant le thème de la société AOC..

 Télécharger cette étude de cas