Traitement des C.D.G. avec Slurry Shield TBM - Hong Kong

Hong-Kong MTR WIL 703 (Dragages, Maeda & Bachy Solétanche Joint Venture) et Hong-Kong MTR 820/821 (Dragages, Bouygues Joint Venture).

 

Traitement des C.D.G. avec Slurry Shield TBM - Hong Kong

Résumé

Les Slurry TBMs ont été choisis dans des géologies de granites peu homogènes afin d'assurer des conditions de forage sécurisées, tant à Hong Kong qu’à Singapour. Malgré le fait que, dans les deux cas, le GIBR donne une très grande variété de distributions granulométriques, il est primordial pour l'entrepreneur au niveau de l'appel d'offre de fournir une évaluation raisonnable des quantités de déblais qui seront traitées par la solution de séparation, tout particulièrement pour la proportion d’extra-fines - 63µm.

Le but de cette présentation est de confronter les chiffres extrapolés à partir du GIBR avec ceux obtenus sur les sites et d'adapter les outils de simulation utilisés pour le dimensionnement des différents composants de l'installation de séparation par le fournisseur de STP, en particulier la section de traitement des boues excédentaires.

Présentation des projets

MTR WIL 703

Ces deux tunnels (forage de  Ø 6,35 m, 770 m + 490 m de long) font partie de la West Island Line (Sheung Wan à Sai Ying Pun), située dans une zone urbaine très encombrée.  L’appel d’offre a été attribué par MTR Corporation au consortium Dragages, Maeda et Solétanche Bachy. Son premier anneau a été percé en septembre 2011, et le tunnel a été achevé en novembre 2012.

Le profil géologique a montré environ 31 % de CDG, 42 % de mélangé, 21 % de roche, et une petite section représentant 6 % d’alluvionnaire.

 

 XLR 820/821