Traitement des sables alluvionnaires, traitement des eaux chargées et des boues.

Client : FAMY & Cie SARL – Site de BELLEGARDE

Traitement des sables alluvionnaires, traitement des eaux chargées et des boues.

Présentation du projet

L’entreprise Famy exploite dans l’Ain, une dizaine de carrières pour alimenter en matériaux ses propres chantiers et pour participer à de nombreux grands chantiers régionaux. Actuellement, l’activité de Famy s’articule autour de trois activités principales, à savoir les travaux publics, l’exploitation de carrières et la location de matériels de TP.

Elle exploite près de Bellegarde, sur le site la carrière de Lacrans (la plus importante de son dispositif avec 40 ha autorisés), un gisement d’alluvions composé d’une grave sableuse calcaire. Le tout-venant extrait est un 0/100-150 avec 80% de 0/20.

Dans le but de moderniser le site, cette carrière a été dotée en 2010 d’une nouvelle unité de traitement des sables, des eaux de lavage et des boues entièrement conçue par MS. L’unité de traitement des sables et des eaux chargées est une particularité du site car elle a nécessité de concevoir et mettre en service deux filtres presses de 10,8 m3.

 

Challenges techniques et solutions proposées

Famy a sollicité MS pour concevoir en aval de l’installation de concassage/criblage Metso, une unité de traitement des sables capable de produire 250t/h de sable 0/4 mm tout en assurant un lavage des matériaux avec un recyclage des eaux en circuit fermé d’une capacité totale de 1000 m3/h d’eau, et une unité de traitement des boues afin de transformer 40 t/h de matière sèches se présentant sous la forme d’une boue liquide en galettes déshydratées pelletables.

L’ensemble de ce projet était assujetti à deux contraintes fonctionnelles à savoir :

  • la variation du pourcentage de sable dans le tout-venant pouvant saturer les cyclones si elle était trop importante
  • un taux d’argile à traiter trop élevé augmentant la consommation de floculant et diminuant la capacité de traitement des boues

En réponse à ce cahier des charges, MS a conçu et fabriqué une unité complète de traitement des sables, des eaux et des boues :

Unité de traitement des sables

 

 

Le sable 0/4 (environ 250 t/h représentant 45% du tout venant) avec les eaux de lavage (1000 m3/h à l’alimentation) sont récupérés sous les cribles dans des bâches. Depuis ces bâches, l’ensemble sable et eau est repris par une pompe pour être traité dans deux cyclones. Le sable 0/4 issu de l’underflow des deux cyclones est essoré sur un essoreur vibrant avant d’être stocké. L’eau de lavage avec les sables résiduels provenant du second crible sont également récupérés dans une bâche avec les filtrats de l’essoreur et renvoyés vers un 3ème cyclone dont l’underflow tombe également sur l’essoreur. Les eaux chargées issues de l’overflow des trois cyclones sont envoyées dans une cuve tampon. L’ensemble de ce poste de traitement des sables est installé à l’extérieur du bâtiment principal.

 

 


 


 

 

Module de traitement des sables avec 3 cyclones MS

Unité de traitement des eaux

 

Les eaux chargées de la cuve tampon sont dirigées vers le décanteur DR16 de 16 mètres de diamètre permettant de concentrer les boues avec addition de floculant dosé et injecté automatiquement. Le décanteur MS intègre les dernières améliorations en matière de boite de floculation, de contrôleur de floculation et de racleur. Un bungalow technique  comprenant le préparateur de floculant, le controlfloc ainsi que l’armoire électrique est installé sur le décanteur.

L’eau clarifiée issue du débordement du décanteur est déversée dans une cuve de reprise des eaux. Deux pompes à eaux claires alimentent le lavage en circuit fermé et deux pompes à boues assurent leur transfert du fond du décanteur vers deux silos tampons. L’ensemble de cette unité de traitement des eaux est installé à l’intérieur du bâtiment principal.

 

 

Décanteur MS DR16

Unité de déshydratation des boues

 

 

 

Les boues concentrées sont stockées dans deux silos tampon permettant de réguler l’alimentation, puis envoyées vers deux filtres presses FP15 de 10,8 m3 de capacité unitaire. Il s’agit des filtres presses les plus importants réalisés à ce jour par MS. Un poste de préparation de lait de chaux avec silos de stockage vient en complément en cas de boues difficiles à traiter. Chacun des filtres presses traite au maximum 30 t/h de boues transformées en galettes par pressage. Ces galettes tombent par gravité dans deux espaces de stockage séparés et sont alors reprises par camion. Les filtrats récupérés sont renvoyés dans le décanteur. L’ensemble du poste de traitement des boues est complété par un poste de commande pour automate avec asservissement des équipements.

 

 

 

 

 

 

Filtre presse MS FP15

Mise à disposition et implantation sur site

Ces trois unités décrites précédemment ont été montées à blanc dans les ateliers MS assurant un transport optimal, un montage rapide et aisé ainsi qu’une mise en service plus efficace sur le chantier.

Départ de nos ateliers du filtre presse

Livraison du filtre-presse sur site


Implantation du filtre presse sur site


Conclusion

L’ampleur de ce chantier, ses contraintes techniques et la mise en service de ces deux filtres presses de 10,8 m3 en ont fait une particularité du site de FAMY et un projet phare chez MS. Cette installation fonctionne avec entière satisfaction quant au rendement, à la qualité du sable, et des boues que l'exploitant cherche aujourd'hui à valoriser.

 Téléchargez cette étude de cas.